Adresse: 679 Route d'Acquin, 62500 Quelmes
blog img

Le métal est déjà présent dans les charpentes bois par petites touches comme les fixations, les sabots, les étriers ou les ferrures.

Pour répondre à différentes problématiques, il est possible de lui donner plus d’importance en mariant des profilés métalliques aux éléments bois : les points faibles de l’un sont alors gommés par les points forts de l’autre matériau.

Tout d’abord techniquement, le métal sous forme de profilé tubulaire de section carré, rectangle ou ronde ou sous forme de laminé de type cornière, IPE, UPN ou HEA permet de créer des éléments structurels comme des cadres, des poteaux ou des poutres dans le but de :

  • Permettre une construction avec un étage en porte-à-faux 
  • Insérer le passage de poutres dans un encombrement minimum en cas de faible hauteur pour la création d’un niveau intermédiaire

Esthétiquement, l’association métal et bois permet :

  • D’apporter une touche industrielle (poutre IPE, HEA ou cornière) à votre projet
  • De réduire la section de certains éléments porteurs
  • De jouer avec les aspects de surface que permettent les différents complexes anti-corrosion comme l’aspect rouillé, mât, coloré…
  • D’affiner certaines pièces visibles de la structure (poteaux, poutres, contreventement)

Structurellement le couple bois/métal fonctionne bien, il en est de même pour les ouvrages de métallerie comme :

  • Les escaliers (limons métalliques, marches bois…)
  • Les passerelles et les coursives (poutres métalliques, platelage bois)
  • Les balcons (cadre et garde-corps métalliques, platelage bois)
  • Les mezzanines (poteaux et poutres métalliques, platelage bois)
  • Les garde-corps (montants et lisses en acier et main-courante bois)
  • Les porches, carports ou pergola (poteaux métalliques, le reste bois)

Vous pouvez désormais imaginer et concevoir des structures composites acier/bois pour un projet unique, SIOB vous accompagne.